Publié le 14/11/2018

Le Royal Champagne
dévoile ses nouveaux atours

Photographe baroudeuse, Joann Pai nous emmène au Royal Champagne, un élégant hôtel récemment rénové par un architecte de renom, et dont la haute cuisine et le superbe spa font indéniablement partie de ses meilleurs atouts.

Le Royal Champagne | dévoile ses nouveaux atours

Photographe baroudeuse, Joann Pai nous emmène au Royal Champagne, un élégant hôtel récemment rénové par un architecte de renom, et dont la haute cuisine et le superbe spa font indéniablement partie de ses meilleurs atouts.

Pour sa réouverture, le Royal Champagne Hotel & Spa de Champillon a fait l’objet d’un engouement médiatique comme peu d’établissements peuvent se vanter. Ancien relais de poste du XIXe siècle (où Napoléon aurait séjourné), la nouvelle extension contemporaine est l’œuvre de l’architecte local Giovanni Pace, connu pour sa collaboration avec la célèbre Maison de Champagne Moët & Chandon ou, plus récemment, le Champagne Janisson & fils. 

Notre arrivée est saluée par un coucher du soleil caressant les vignes pittoresques de la région. Le splendide panorama depuis notre terrasse s’accommode parfaitement d’une bouteille de Leclerc Briant, qui lance notre week-end comme il se doit. Juste avant l’heure du dîner, un rapide tour de la propriété nous permet de constater que l’intégralité des chambres et des espaces communs est tournée vers cette vue extraordinaire. L’étage inférieur est dédié au spa, complété par une piscine couverte et une seconde piscine à l’extérieur – tous trois faisant face au vignoble. L’étage supérieur, quant à lui, abrite un premier restaurant et un bar, tandis qu’en terrasse, un second restaurant occupe toute la longueur du nouvel édifice. Au cœur de cette propriété bâtie principalement en pierres de quartz locale et en verre, la connexion entre le visiteur et les paysages environnants s’opère immédiatement.

Doublement étoilé au guide Michelin, le chef Jean-Denis Rieubland a quitté le palais niçois du Negresco pour prendre les rênes des deux restaurants du domaine : Le Bellevue et le restaurant gastronomique Le Royal. Nous avons le plaisir de déguster le menu signature du Royal. Dès l’entrée, nos papilles sont à l’honneur avec une marmelade au combava mêlant crabe, caviar, mangue et agrumes : un savoureux mélange de saveurs fraîches et subtiles ! La suite n’est pas en reste, avec un turbot au beurre d’algue accompagné d’artichauts, de petites carottes et d’un solférino de légumes de saison, suivi d’un succulent ris de veau farci au chorizo, accompagné de sa fricassée de girolles et d’oignons grelots caramélisés, le tout arrosé de jus de Xérès. Après un poisson et une viande qui se sont montrés parfaitement à la hauteur, une tarte légère meringuée aux figues marque la fin d’un repas frappé du sceau de la perfection absolue. Nul doute que les étoiles Michelin brilleront prochainement au-dessus des lieux ! 

Le lendemain, à la faveur d’une météo automnale clémente, nous empruntons des vélos électriques pour visiter les villages des environs, avant de profiter de la piscine extérieure à notre retour. En début de soirée, nous filons à Épernay pour une dégustation de champagne au 25bis, un établissement de Leclerc Briant, première maison à produire des champagnes exclusivement en biodynamie. La sélection de champagnes de corps, complexes et riches ne manque pas de nous impressionner, durant une visite au terme de laquelle un favori finit par se détacher : la Cuvée Divine. De retour à l’hôtel, nous profitons à nouveau de la piscine, pour une ultime baignade nocturne. À seulement 40 minutes de train de Paris, la Champagne est une région de trésors – et qui mérite certainement plus qu’un week-end pour la parcourir ! 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Articles connexes dans notre magazine
À la rencontre des éléphants:|histoire d’amour à Jabulani
À la rencontre des éléphants: histoire d’amour à Jabulani
Cliquez ici pour lire
Balade écossaise|dans un château enchanté
Balade écossaise
dans un château enchanté
Cliquez ici pour lire