Publié le 10/02/2020

Un jardin ouvert sur le monde

Explorez la ville du Cap, gorgez-vous des paysages et des nectars des Winelands… mais c’est dans les jardins du Cellars-Hohenort, dans la vallée de Constantia, que vous trouverez de quoi vous remplir l’âme et le cœur.

Un jardin ouvert sur le monde

Explorez la ville du Cap, gorgez-vous des paysages et des nectars des Winelands… mais c’est dans les jardins du Cellars-Hohenort, dans la vallée de Constantia, que vous trouverez de quoi vous remplir l’âme et le cœur.

On dit qu'un jardin suffit à résoudre tous les problèmes du monde. Roseraies, cactuseraies, potagers, jardins-forêts, jardins de sculptures, pelouses ondoyantes, jardins botaniques indigènes, etc. : à chacun sa beauté et son potentiel à façonner une planète saine et durable, de la terre aux plantes, jusqu’aux humains, oiseaux et abeilles qui y vivent.
 


Les jardins de Cellars-Hohenort, dans la vallée de Constantia, au Cap, sont tout cela. On peut passer la journée entière à pister, d’un bout à l’autre des quatre hectares, les canards vagabondant entre ses 2500 rosiers et ses 950 vignes. Ou à traquer le porc-épic local qui navigue entre l’aire de pique-nique et les pelouses. Ou à suivre le chemin qui relie le potager aux deux restaurants : le Conservatory, bâti autour d’un immense chêne vieux de 300 ans, et le Greenhouse. Ingrédients indigènes et traditions culinaires locales s’y découvrent dans une mise en scène unique.

Les légumes- feuilles fraîchement cueillis, les agrumes, les plantes grasses et les fleurs comestibles sont issus des fournisseurs locaux ou récoltés dans les forêts, sur les plages et dans les jardins de l’hôtel. Deux tables pour qui « local », « frais » et « durable » sont donc les maîtres mots.
 


À voir les visiteurs déambuler sur les sentiers du Cellars-Hohenort, on ne peut pas ne pas remarquer le respect tacite qui y règne.

Lorsqu’ils passent sous les denses canopées, devant les modestes bassins, les jeux d’eau et les encadrements de portes liserés de plantes grimpantes, lorsqu’ils admirent les bougainvilliers, les coléus, les agapanthes, les clivias, les hortensias, les jonquilles et les camphriers.

Ici, les gens ralentissent, baissent la voix. Peut-être pour mieux entendre les arbres, la brise et le chant des oiseaux, ou peut-être parce que l’énergie des plantes est si forte.
 


Oserai-je dire qu’un changement se fait aussi dans les cœurs ? Je le sens, du moins.

Et ce n’est pas un hasard. Le jardin, comme l’hôtel, est le résultat de plus de vingt ans de travail acharné de feue la propriétaire Liz McGrath et de la main attentionnée de la cocréatrice Jean Almon.

Aujourd’hui, les espaces extérieurs sont entretenus par le jardinier en chef Leigh-Ann Louw et son équipe, avec l’aide des caméléons nains et la compagnie des colombes, des pigeons à masque blanc, des zostérops verts, des serins forestiers, des tersiphones et des écureuils.
 


L’hôtel de charme est niché au cœur de cet écrin « horticulturel », avec ses chambres d’hôtes, ses suites et ses villas privées. À 15 minutes environ du centre du Cap, la paix du jardin irradie tout, du spa à la piscine en passant par le salon de thé perché sur sa terrasse — excepté peut-être le terrain de golf et le court de tennis, selon votre compétitivité.

Autour de Cellars-Hohenort s’étend ce qu’on appelle le vignoble de Constantia, la plus ancienne région vinicole d’Afrique du Sud. Explorez-la, bien sûr. Mais c’est toujours aux jardins que l’on revient. Chaque saison révèle une nouveauté. À peine habitué à la chaleur d’un été aride, on voit arriver l’automne, ses rouges et ses orange profonds, puis l’hiver avec ses verts vifs et le printemps aux éclosions colorées.

À évoluer dans ces grands espaces, même pour quelques instants, on oublie tous les problèmes qui semblaient si importants. Tout est empreint d’une aisance et d’une fluidité innée, comme les cycles mêmes de la nature.
 

 

Articles connexes dans notre magazine
Fontenille Menorca :| Torre Vella
Fontenille Menorca :
Torre Vella
Cliquez ici pour lire
Zornitza Family Estate :| œnotourisme en Bulgarie
Zornitza Family Estate :
œnotourisme en Bulgarie
Cliquez ici pour lire