Publié le 22/01/2020

La Bamba de Areco:
la vie au pays des Gaucho

À deux heures de Buenos Aires, vous découvrirez une magnifique estancia où le charme de la tradition argentine Gaucho se marie parfaitement avec un cadre tout en beauté.

La Bamba de Areco: |la vie au pays des Gaucho

À deux heures de Buenos Aires, vous découvrirez une magnifique estancia où le charme de la tradition argentine Gaucho se marie parfaitement avec un cadre tout en beauté.

La Bamba de Areco est constituée d’un ensemble de bâtiments agricoles rénovés et élégants, entourés de champs verdoyants. C’est ici que l’on dresse les chevaux pour jouer au polo et participer aux concours les plus prestigieux d’Angleterre. Si vous aimez monter à cheval, c’est la destination parfaite. Mais pour ceux d’entre vous qui aiment tout simplement l’accueil, le vin et les fameux asado argentins, La Bamba est une formidable oasis qui vous permettra de vous évader du dynamisme de la grande ville.
 


Lors de votre arrivée à La Bamba, Maria, votre hôte, vous accueillera et vous présentera à son équipe grâce à laquelle vous passerez un si bon moment ici. Vous pourriez démarrer votre séjour en dégustant un verre de vin dans la grange en brique aménagée qui abrite un bar et un salon charmants. Le bâtiment principal est une tour rouge abritant une pièce à vivre (où l’on sert des cocktails tous les soirs) et une salle à manger conçue pour les grands repas familiaux.
 


Une journée classique à La Bamba pourrait commencer avec une balade à cheval dans la propriété (le niveau requis est tout à fait approprié pour un débutant comme moi), accompagné par un des gauchos qui travaillent au domaine. Des chiens gentils et vifs tels que Zamba, un jeune Golden Retriever, deviendront vos accompagnateurs officieux lorsque vous vous trouvez à l’extérieur. Ensuite, vous prendrez peut-être un bain dans la piscine avant de vous délecter d’un verre de vin argentin avant votre déjeuner.   
 


L’asado au déjeuner est une des expériences les plus incroyables de votre vie. Avec les autres invités, vous vous trouverez assis à une grande table dressée sur la terrasse, face à une grillade au feu de bois et l’on vous servira des plats grillés, plus délicieux les uns que les autres. Vous commencerez avec une courgette et un poivron rouge légèrement grillés, servis avec une petite saucisse à base de porc, vous passerez ensuite à une cuisse de poulet grillée, avec une peau croquante parfaitement fumée et assaisonnée, suivie d’un des nombreux plats de viande de bœuf élevée en pâturage pour laquelle l’Argentine est si réputée, à juste titre.
 


Malgré votre impression de ne plus pouvoir avaler quoi que soit, vous trouverez de la place pour un plat de porc grillé, suivi d’un autre plat de viande de bœuf accompagnés par quelques verres de Malbec. Au moment où vous serez prêts à baisser les bras, on vous servira une crêpe au dulce de leche également grillée, avec un café bien corsé. Corsé certes, mais pas suffisamment pour vous empêcher de faire une petite sieste. Un magnifique déjeuner, en toute détente, près du feu et au cœur de la nature.
 



 

Délicieux voyage à La Bamba de Areco, par le maître de maison Guillermo Savino

 



Pouvez-vous nous décrire le style gaucho et la manière dont il se reflète à La Bamba de Areco ? 

Les gauchos sont ceux qui s’occupent du bétail, des chevaux, du domaine et de tout l’extérieur. Ils aiment cette vie au grand air. Les gauchos font partie intégrante de notre histoire — par le passé, ils voyageaient en amenant le bétail d’estancia à estancia ou de domaine à domaine. Ils adorent leurs chevaux et leurs couteaux. Le couteau a une signification particulière pour un gaucho et vous ne trouverez jamais de gaucho sans son couteau. Ils travaillent le cuir avec aise et confectionnent leurs propres selles.

À l’estancia, nous avons gardé ce style gaucho dans le décor notamment, en mélangeant les objets antiques avec un style moderne et luxueux.


Parlez-nous de la nourriture à La Bamba — quelles sont les traditions que vous essayez de conserver ?

À La Bamba, le repas principal, le déjeuner, est un asado ou grillade. Une sélection de viandes préparées à la façon traditionnelle argentine et servies avec des salades et divers plats de pommes de terre. Lorsque les gauchos travaillent toute la journée, ils cherchent de l’ombre pour s’y installer et préparer leur déjeuner : de la viande cuite au feu de bois avec des œufs ou des pommes de terre. En Argentine, l’asado est une véritable tradition. Les week-ends, le plus souvent, nous nous retrouvons en famille ou entre amis et nous partageons un asado. C’est cette tradition que nous essayons de maintenir et faire vivre à nos invités qui sont accueillis au cœur de notre maison pour partager un grand asado avec nous. 

Même si légèrement plus formel, le dîner constitue également une tradition pour nous. En Argentine, il est tout à fait normal de dîner en famille tous les soirs et c’est pourquoi nous avons une grande table dans la salle à manger pour pouvoir partager nos repas avec nos invités.

Un autre grand classique à ne pas oublier : les empanadas au bœuf. Ceci est davantage une tradition à la campagne — il ne se passe pas un jour sans empanadas !

 

Quels sont les détails qui vous touchent le plus dans l’estancia ?

Il y a un mélange de décors argentin et européen qui s’illustre à travers une palette de couleurs harmonieuse, des tissus régionaux, des objets de mobilier antique et un parfum riche et enivrant qui flotte sur le domaine. Notre collection d’étriers dans la pièce à vivre appartient au passé des artisans qui étaient eux-mêmes gauchos et qui transmettaient cette tradition de génération à génération.

Articles connexes dans notre magazine
Douceur de vivre bucolique |sur l’île de Fyn
Douceur de vivre bucolique
sur l’île de Fyn
Cliquez ici pour lire
La vie au vert |sur l’île d’Émeraude
La vie au vert
sur l’île d’Émeraude
Cliquez ici pour lire